Blog

Quelques informations envoyées par Karma Sherpa de Kathmandu

Newsletter Novembre 2018

 

TAKSINDU TSW FRANCE NEPAL

Les nouvelles d'automne

Bonjour à tous

Quelques nouvelles de l'association.

Plusieurs manifestations ont eu lieu cet été dans les Hautes-Alpes, avec des projections de films, des expositions photos, la vente d'artisanat, des collations.....

Nous remercions les  communes de Villard St Pancrace, de Névache, l'associaion A.A.A des Alberts,  ainsi que les gérants du refuge de l'Alpe qui ont organisé en Août une soirée au profit de notre association. Merci également à J.Garcin qui nous a prêté ses photos sur le Mustang pour nos expositions.

Comme chaque année de nombreux visiteurs ont participé à nos animations, nous permettant ainsi de financer une partie du parrainage des 10 étudiantes, dans le cadre du programme "Je suis fière d'etre une fille" . Il y a aura encore deux événements d'ici la fin de l'année:

- Novembre: le 22, à la salle St Paul de Villard St Pancrace (Hautes-Alpes). Projection d'un film en présence d'un guide et ami Gelbu qui séjournera quelques jours dans les Hautes-Alpes.

-Décembre: Marché de Noël des enseignes à Briançon (Hautes-Alpes) les 8 et 9 Décembre.

Amis des Hautes-Alpes, venez nombreux nous rendre visite. Le détail de ces animations sera précisé dans l'agenda du site et sur les réseaux sociaux.

LES PARRAINAGES D'ENFANTS.

Il y a eu, depuis quelques mois, des changements de situation et des nouveaux parrainages. 35 enfants sont actuellement parrainés.

Une situation nous a particulièrement touchés:

Doma, issue d'une famille nombreuse et très pauvre, vivait dans un village de montagne. Elle a 15 ans.

Elle est parrainainée depuis plusieurs années.

Dernièrement, ses parents ont décidé de la marier, dans le village, avec un homme bien plus âgé qu'elle. Elle s'est opposé à cette décision et s'est enfuie. Elle est venue  toute seule à Kathmandu et a contacté Sonam, qui s'occupe des enfants parrainés.

Sonam l'a placée dans une famille où une fille est également parrainée. Doma continue l'école à Kathmandu et va bien. Nous suivons sa situation car nous ne savons pas ce que vont faire ses parents.

Cette histoire montre la fragilité de l'avenir des filles au Népal mais aussi que l'éducation leur permet de réagir. Aller contre une décision familiale demande beaucoup de courage et de détermination. 

En Septembre, des enfants (20 environ) ont été réunis pour une journée. 

Photo enfants parraines sep 18

L'argent des parrainages a été remis à Kathmandu à Karma et Sonam par des amis et sympathisants. Tout est réglé jusqu'à la fin de l'année.

Cette année encore, les enfants recevront un cadeau de Noël de la part de TSW FRANCE.

Les courriers que nous ont confiés les parrains/marraines ont également été remis à Karma et Sonam.Sonam, absente pour quelques jours, les transmettra dès son retour aux familles des enfants et prendra des photos. 

LES 10 ÉTUDIANTES PARRAINÉES PAR L'ASSOCIATION

Leur parrainage a également été réglé jusqu'à la fin de l'année.

L'argent de nos animations est utilisé pour aider ces 10 jeunes filles à suivre leurs études dans différentes écoles de Kathmandu, pour une durée d'environ 3 ans, suivant le métier choisi. 

Merci à tous pour votre soutien et à la prochaine newsletter.

Brigitte Izombard

Présidente 

 

 

newsletter juillet 2018

Des nouvelles avant les vacances

Bonjour à nos membres, parrains et marraines, adhérents et sympathisants.

Quelques nouvelles de l'association avant les vacances d'été:

Les parrainages

Des changements ces dernières semaines. Des bonnes et des moins bonnes nouvelles.

La famille de Ashmita a quitté le Népal pour l'Inde. Ils sont partis sans prévenir Sonam qui s'occupe des enfants parrainés. C'est l'école qui a téléphoné. Le parrainage s'arrête et malheureusement nous n'aurons plus de nouvelles. La marraine de Ashmita parraine une autre enfant.

Le parrainage de Yangi s'est arrêté car elle a intégré le programme "Je suis fière d'être une fille". C'est une bonne nouvelle car Yangi n'est pas une étudiante exceptionnelle mais elle est très volontaire et travaille dur.

Nous avons un nouveau parrainage: Lhamu Sherpa. Elle a 4 ans. Nous avons accepté le parrainage des deux enfants de cette famille car leur père s'est suicidé après les séismes de 2015 et la maman est en difficulté financière. 

Après les séismes de 2015, Sapana Dhakal vivait sous une tente dans un camp à Kathmandu. Ses parents ont reçu une aide de l'état et ont pu construire une petite maison. Une autre bonne nouvelle.

La petite Paru souffre d'un parasite dans son cerveau et nécessite un traitement. Nous espérons qu'elle guérira vite, sans séquelles. 

Une autre enfant, Jangmu, est en souffrance. Elle vit chez son oncle. Elle est mal nourrie, a des problèmes d'hygiène et de nutrition. Elle est toujours triste. Elle ne reçoit aucune affection. Elle va à l'école et elle est parrainée mais il faudrait 2  parrainages supplémentaires  (30€ par mois x2) afin qu'elle puisse être prise en charge complétement à l'orphelinat de Gokarna.

La situation des enfants arrivant au grade 12 (fin du cycle secondaire) est examinée et avec le consentement des parrains/marraines nous déciderons d'arrêter le parrainage. 

Pour la plupart de ces enfants la vie reste difficile et aller à l'école grâce aux parrainages leur apporte du réconfort et une espérance de vie meilleure. Quand une fille arrive au dernier grade, (le grade 12) sans avoir été obligée de quitter l'école,  c'est déjà une réussite au Népal. 

Nous attendons encore quelques bulletins scolaires. Certaines écoles sont négligentes pour transmettre les bulletins au famille. 

Parrainages des étudiantes par TSW France:

Dans le cadre du programme "Je suis fière d'être une fille" nous parrainons 10 étudiantes . 2 depuis 2015 mais qui n'ont pas fini leurs études et 8 nouvelles jeunes filles.

Les 8 nouvelles étudiantes sont:

 * Jamuna Rai : née avec une jambe plus courte que l'autre elle a eu du mal à s'intégrer à l'école mais elle est arrivée au grade 12 en travaillant dur. Fière de ses résukltats, elle est allée en vacances dans son village et le jour même elle a été foudroyée. Ses 2 mains ont été grièvement brûlées. Elle peut malgré tout écrire et a intégré l'école " Multi Campus " à Kathmandu. Elle a 18 ans et veut un diplôme dans les affaires. 

* Ramita Basnet : Elle a 18 ans et souhaite passer une licence afin de devenr professeur de sciences.

* Shrista Thapa: Elle vient d'un village isolé. Elle veut devenir infirmière ou enseignante médicale. Elle a vu les conséquences des manques de soins dans les endroits isolés .

* Pasang Lhamu Sherpa: Veut travailler dans le tourisme .

* Yangi Sherpa: Orpheline elle vit à La Maison de l'espoir à Gokarna. Elle a 22 ans et veut devenir assistante sociale.

* Pasi Sherpa: Elle a 22 ans et veut être ingénieure pour construire des ponts et des routes vers les villages isolés. Elle étudie à la " Dolakha Sectorial School"

* Ganga Maya Pariyar: 18 ans . Elle veut devenir analyste finacière. Elle étudie au Nobel College

* Anita Tamang: Elle a 20 ans et veut travailler dans le paramédical . Elle a intégré le "Stupa College"

Toutes ces jeunes filles ne peuvent être aidées par leur famille et ont besoin de notre parrainage. 

Les animations de cet été:

Elles seront détaillées dans l'agenda du site et sur Facebook.

Elles auront lieu à Briançon (Hautes-Alpes):

Le 06 juillet vernissage de l'exposition photos sur le Mustang au centre de montagne de Villard St Pancrace 

Le 25 Juillet, soirée Népal toujours au Centre de Monatgne de Villard St Pancrace. Collation et projection de 2 documentaires de la TV suisse, sur le Mustang

Le 6 et 7 Août : 2 jours et deux soirées à Névache (Hautes-Alpes). exposition photos, projection films, vente artisanat

Nos animations, jusqu'à la fin de l'année, permettront de payer le parrainage des 10 étudiantes du programme "Je suis fière d'être une fille". 

Toute l'équipe TSW vous souhaite un bel été, de bonnes vacances  et à la prochaine newsletter de la rentrée. 

Brigitte Izombard

Présidente